Les périodes sensibles

Maria Montessori a observé des périodes sensibles propres à chaque étape de développement des êtres humains.

Capture d’écran 2021-03-18 à 16.51.37.

Le besoin d'ordre

Capture d’écran 2021-03-18 à 08.18.44.
Le rapport
à l'espace

Le besoin d’ordre est différent selon les âges. Le besoin d’ordre du bébé s’exprime à travers le regard de ses parents et la régularité des moments de sa journée. C'est ce qui lui permet de développer une certaine confiance en son environnement

 

Les deux premiers mois de la vie sont une période symbolique où le bébé a un besoin viscéral de ses parents. A deux mois, on observe une première forme de détachement de la mère, la tête du bébé se coordonne avec le reste du corps, elle se redresse. Ainsi jusqu’à 3 ans, l’ordre permet de construire la sécurité, l’identité de base, la confiance en soi de l'enfant. Au-delà, l'ordre permet l'organisation la pensée logique mathématique. Il y a 5 niveaux d’ordre pour un objet dans un environnement préparé.

L'enfant réalise trois niveaux de tri selon son âge :

vers 2 mois : il différencie ce qui est humain de ce qui ne l'est pas. 

vers 6-8 mois : il différencie une personne familière d'un étranger.

vers 2-3 ans : il se différencie des autres.

Les 5 niveaux

Capture d’écran 2021-03-18 à 08.24.02.
Capture d’écran 2021-03-18 à 08.24.50.
Capture d’écran 2021-03-18 à 08.32.37.
Capture d’écran 2021-03-18 à 08.29.55.
Le rapport
à la place
Le rapport
à son utilisation
Le rapport
à la compréhension
Le rapport
à l'organisation
Capture d’écran 2021-03-18 à 16.51.52.

Les petits objets

Vers 12 mois l’enfant est attiré par tout ce qui est minuscule.  Il vit un éveil à la curiosité naturelle du détail.

Capture d’écran 2021-03-18 à 16.52.08.

Le mouvement et la langue

Le mouvement et la langue sont deux éléments qui s'associent en parallèle et participent à la construction du mouvement coordonné. La position à plat dos est la position de base de la coordination du bébé. Vers 12/ 18 mois, l'enfant arbore la marche et la découverte du monde passe par la bouche puis par la main. Quand la préhension est acquise, il commence à y avoir une intention consciente.

Capture d’écran 2021-03-18 à 16.54.52.

L'expérience sensorielle

Nos sens nous donnent une perception du monde, une représentation de celui-ci. Le matériel sensoriel permet d’organiser, de classifier ce que l'enfant rencontre. Jusqu’à 3 ans, l’adulte nomme à l’enfant tout ce qu’il y a autour de lui, ce qu'il fait. Au delà, il le guide vers la classification en fournissant à ce dernier des indications complémentaires (poids, taille, forme, couleur …).

Capture d’écran 2021-03-18 à 16.55.07.

Le développement social

La concentration permet le développement du sens social; c'est en effet par l’activité individuelle que l’enfant se nourrit et se sent en sécurité, satisfait, et ainsi qu'il s'ouvre aux autres. Jusqu’à 6 ans le travail individuel favorise la compréhension et l'intégration.

 

Le jeu est différent du travail en ce sens qu’il n’a pas de fin. En revanche, un jeu éducatif est une activité ayant un but défini avec une fin et que l'on peut répéter.

 

Maria Montessori avançait à travers ces observations le fait que si l’éducation respecte les périodes sensibles du développement de l’enfant alors il y a concentration, il y a sécurité et il y a confiance en soi.

 

Ces éléments conduisent l'être humain vers la réalisation de son potentiel individuel et par extension, vers l'éducation à la paix.